Spartan Race Atlantique Sprint, Super et Hurricane Heat 2017

Le weekend dernier a eu lieu la deuxième édition de la Spartan Race Atlantique sur le terrain de motocross de Saint Jean d’Angély. Une nouveauté de taille au programme : l’intense Hurricane Heat 12h ou HH12HR pour les intimes.

Les formats Sprint et Super ont rassemblés 3000 coureurs sur un tracé pentu et exigeant. Côté Élites, la bataille a été rude et on voit que la préparation de cet été a payé pour Tonton (Tony Voisin) et Kelly Maillot qui remportent chacun une première place sur le podium du format Super. Quant à la Sprint, c’est Aline Pedretti et Thibault jean qui réussissent à faire la différence.

Spartan Race Super – Elite Femme

  1. Kelly MAILLOT (FRA) 01:52:00
  2. Aline PEDRETTI (FRA) 01:55:09
  3. Sandra CHETANEAU (FRA) 01:57:29

Spartan Race Super – Elite Homme

  1. Tony VOISIN (FRA) 01:18:39
  2. Edouard HERVY (FRA) 01:23:22
  3. Miguel LABRANCHE (FRA) 01:23:38

Spartan Race Sprint- Elite Femme

  1. Aline PEDRETTI (FRA) 01:08:50
  2. Fanny CANTIN (SUI) 01:08:59
  3. Mariannick ESCO (FRA) 01:11:37

Spartan Race Sprint- Elite Homme

  1. Thibault JEAN (FRA) 00:44:52
  2. Alexandre BOCCON (FRA) 00:48:37
  3. Farid BEN MAACHA (FRA) 00:50:02

Pour nous parler de l’Hurricane Heat, j’accueille aujourd’hui Arnaud Rousseau qui a osé le défi et s’est même permis d’enchainer sur une Super de 14km !

Tout d’abord je tenais à remercier Spartan Endurance France et tout particulièrement Teddy, Julien et Yoann qui ont encadré et subit comme nous cette longue nuit.

Nous avons commencé à 19h00 ,nous étions 36 spartiates, 33 hommes et 3 femmes, avec notre sac individuel de 17kg sur le dos qui ne nous a pas quitté de la nuit. Nous avons commencé avec un footing d environ 10 min pour s’échauffer et retrouver les encadrants pour la pesée des sacs et nous expliquer le déroulement de la nuit.

Les consignes trouvées par le coach étaient un scénario : si dans la nuit nous croisions des personnes nous posant des questions nous devions trouver 3 excuses à leur soumettre (c’était un travail de mémoire) :

    1. nous sommes des randonneurs
    2. la deuxième nous sommes des chercheurs d’or car un avion s’est écrasé dans cette zone
    3. nous étions en reconnaissance pour la championne du monde de moto cross Déborah levinsky (la Spartan étant organisée sur un terrain de cross)

Une fois la pesée des sacs effectuée, deux personnes n’ont pas respecté le poids minimum de 17kg : nous avons eu 40 burpees de pénalité. Une autre personne n’a pas respecté le dresscode noir, encore 40 burpees de pénalité.

Nous voilà repartis ensuite à la recherche des colis qui étaient notés sur une carte avec en seul point de repère le nord et une boussole pour nous repérer. Le premier colis trouvé au bout d’une demi heure de marche était constitué de trois pneus (deux de 250kg et un de 300kg) qui étaient dans des gros trous ! Nous ne le savions pas encore mais les pneus n’allait pas nous quitter de la nuit. Nous avions ordre de les sortir des trous (dur car vraiment très lourds) pour cela nous avons fait trois équipes de 10. Nous nous relayons à tour de rôle en fonction de la fatigue de chacun. Les pneus sur nos épaules nous avons marché une grosse partie du parcours de la sprint.

Notre deuxième mission, trouver deux cordes indiquées brièvement sur la carte . Nous devions nous dépêcher car la nuit tombait. Les cordes étaient bien cachées nous avons mis du temps pour les trouver.
Nous sommes repartis avec pneu et corde pendant de longues heures pour rejoindre un autre point de rendez vous.

Le dernier colis était une petite valise qu’il ne fallait surtout pas ouvrir et sans le savoir nous trimballions les médailles finisher .

Le temps s’est dégradé vers 23h et nous avons subi la pluie et le vent ce qui rendaient les pneus glissants et le terrain boueux (une vrai galère). Ensuite, nous devions poser les pneus à côté du terrain de cross et continuer en courant toujours avec les sacs sur le dos jusqu’à un tunnel .
Arrivé dans celui ci nous avons eu des petites bombes fumigène/lacrymogène et des personnes nous ont pris un par un pour savoir ce que faisions ici . Nous avons eu comme punition : genoux à terre et jet d’eau sur le corps et la tête tout en nous interrogeant sur nos intentions. Nous devions répondre que nous étions la pour Déborah Lewinsky.

Relâchés, nous voila repartis avec pour objectif de réaliser les obstacles du terrain de cross le sac sur le dos. Par obstacles franchis nous devions faire 15 burpees en plus. Une fois l’ensemble des obstacles franchis nous devions récupérer des gilets de sauvetages pour la traversée de la fosse remplie d’eau. Avec les cordes récupérées au départ de l’épreuve et des palettes trouvées sur place nous avions pour consigne de réaliser deux rados pour pouvoir faire la traversée avec nos sacs.
Le froid nous saisissant, l’eau nous parue chaude. Nous avons du effectuer 5 burpees par personne sur une nacelle au milieu de l’eau . Nous sommes restés plus de 30/40 min il me semble dans l’eau et à la sortie une fois le challenge effectué, nous sommes sortis et certaines personnes étaient en hypothermie. Pour activer la circulation du sang et surtout nous réchauffer nous avons tous effectué des burpees et des squats. A ce moment là, une voiture de gendarmerie est passée devant nous, nous regardant un peu bizarrement .

A 3h30/4h nous repris nos sacs et la marche active/petit footing pendant de longues heures pour arriver au dernier point de rendez vous. A ce moment là, il était l’heure de l’épreuve éliminatoire dont l’objectif était de retenir 7 chiffre minimum sur 10 et faire un nombre de squats (5.10.15.20.25 etc..) par passage. Nous devions monter et descendre une grosse côte remplie de boue et enchaîner 10 fois cela .
A la fin je me suis trompé d’un chiffre “9/11/20/12/45/0/6/88/38” voilà ce qu’il fallait retenir avec l’effort des squats et la montée. Quand teddy m’a dit ok c est bon pour les chiffre j’ai eu le soulagement et le plaisir de me dire que j’étais arrivé au bout de cette Hurricane Heat 12HR.

Nous avons fini l’épreuve a 35 finishers vers 7h30 environ. L’organisation et le scénario étaient vraiment au top et je recommande à tous les amateurs qui aiment le dépassement de soi et l’esprit de groupe de participer à cette expérience !

Prochaines courses

X