Les obstacles enflammés

Après la glace, place aux obstacles de feu ! Les obstacles enflammés sont parfois impressionnants sur les photos, mais en réalité, c’est plus décoratif qu’autre chose pour certaines courses. Si l’on prend la Spartan par exemple, le brasier est là pour les photos du finish et pour finir en beauté une course éprouvante.

Sur la Legion Run, il faudra enchainer 2 à 3 lignes de feu d’affilé. l’obstacle se nomme avec ironie “Nero

La Tough Viking en revanche a l’air de pousser le concept un peu plus loin d’après les vidéos, avec une bonne traversée de feu. On vous en dira plus quand on aura testé celle de Paris le 1er octobre ! On distingue des jets d’eau de part et d’autre du parcours enflammé… C’est pour nous éviter de cramer sur place ? 😉

Bon vous l’aurez deviné facilement, pour surmonter cet obstacle, il faut courir et sauter (sans hésiter), on ne marche pas, on ne fait pas de roulade et on évite de trébucher 1m avant 😉

Les obstacles enflammés

X