Tough Viking Rampage – rampe verticale

La course d’obstacle Tough Viking se targue d’avoir la plus grande rampe verticale du monde. Alors, autant vous dire qu’elle sera particulièrement dure à passer !

Pour éviter les 25 pompes de pénalités, vous allez devoir jouer sur plusieurs choses à la fois : vitesse, accroche, détente et entraide…

Commencez par prendre suffisamment d’élan, tout en veillant à bien vous placer en face d’une corde disposée pour l’aide au franchissement. Vous ne devez pas viser la corde, mais le haut de la rampe : autant viser haut ! La corde sera là pour vous rattraper.

Avant de vous élancer, vérifiez que vos chaussures ont des semelles à peu propres : assurez-vous de ne pas trop avoir de boue dessus, vous allez avoir besoin de grip !

Tough Viking Rampage - rampe verticale

Ne courrez pas comme un dératé, il va falloir sentir sous vos pieds le point de rupture entre vos crampons et la rampe, ou plutôt le point juste avant cette rupture, car c’est à ce moment là qu’il faudra sauter le plus haut possible pour tenter de saisir la barre horizontale tout en haut. Si vous sentez que ça ne le fera pas, reportez immédiatement vos mains sur la corde pour ne pas retomber.

Tough Viking Rampage - rampe verticale

Il faudra ensuite grimper pour finir la montée, comptez sur l’entraide et n’oubliez pas de tendre votre bras pour les suivants.. Évitez de tenter de saisir une main directement : trop dur… La personne qui saute et celle qui réceptionne tentent d’ajuster le tir et ce n’est pas toujours synchro.

Vous ne la sentez pas ? Mettez-vous d’accord avec un bon sauteur et accrochez-vous à ses jambes, mais on vous prévient l’ascension sera particulièrement dure ! Non en fait rien ne vaut les pompes 😉

 

Tough Viking Rampage - rampe verticale

 

X